Menu

Hausse de 16% du CA de l’e-commerce français au troisième trimestre

Le troisième trimestre de cette année a été un bon cru pour le secteur de l’e-commerce en France avec un chiffre d’affaires de 19,8 milliards d’euros. En comparaison au troisième trimestre de l’année dernière, on note une progression non négligeable de 16,2%. Pour la « Fevad » qui est la fédération du e-commerce et de la vente à distance, ce chiffre d’affaires impressionnant de près de 20 milliards d’euros s’explique par une forte consommation des foyers mais également par le démarrage tardif des soldes d’été cette année. Une bonne partie du chiffre d’affaires des soldes a été réalisé au mois de Juillet au lieu du mois de Juin comme c’est le cas habituellement. Cependant, l’augmentation de ce chiffre d’affaires trouve également son explication dans le nombre toujours croissant des sites marchands. Aujourd’hui, la France compte 210 830 sites marchands actifs soit un peu plus de 15 000 sites en comparaison à la même période l’année passée. Cette augmentation de 8% est un indicateur de l’engouement des français pour les achats en ligne.

En comparaison au troisième trimestre de l’année 2016, le volume des transactions connaît également une augmentation passant ainsi de 250 à 300 millions pour ce troisième trimestre de l’année 2017. En revanche, l’achat moyen n’est désormais que de 66 euros ce qui représente une baisse de 3,4%. Le trimestre précédent, l’achat moyen était de l’ordre de 68 euros. On note cependant une augmentation du nombre moyen de transactions par consommateur pour la période qui s’établit désormais à 10 achats. Chaque acheteur aura dépensé en moyenne 650 euros soit une augmentation de 55 euros en comparaison à la même période l’année dernière.

Les secteurs porteur du e-commerce restent inchangés

L’habillement a connu une forte croissance de près de 19% tandis que le mobilier et la décoration cumulés connaissent une progression de 20% par rapport au troisième trimestre 2016. On note également une nette progression des ventes BtoB de l’ordre de 20% sur une période de 12 mois. Les professionnels du secteur tablent sur un chiffre d’affaires de près de 16 milliards d’euros pour la période des fêtes de fin d’année. Le chiffre d’affaires de 80 milliards d’euros pour l’année 2017 pourrait être atteint si les estimations des ventes pour la période des fêtes de fin d’année se concrétisent. Les professionnels pensent que la croissance pour cette année 2017 de l’e-commerce par rapport à l’an passé tournera autour des 14%.

R Drone View : notre partenaire Video