Menu

Les salariés de SFR mettent Patrick Drahi dos au mur

Pour les salariés de l’opérateur mobile SFR, propriété du milliardaire Patrick Drahi, le problème que rencontre l’entreprise aurait pour principal responsable le grand patron. Selon le média Les Echos, une motion de défiance aurait été votée par le CCE de SFR. Cette motion de défiance intervient dans une période assez trouble pour SFR dont le cours en bourse de la maison-mère a connu une forte dégringolade.

Pour le comité central d’entreprise ou CCE de SFR, l’équipe dirigeante ne ferait pas suffisamment bien son travail. La gestion du personnel au sein de l’entreprise serait l’un des problèmes à l’origine de la contreperformance de l’opérateur décrié pour son service client jugé pas terrible de l’avis d’un grand nombre de ses abonnés. La politique menée par le président d’Altice, maison-mère de SFR, depuis le rachat de l’opérateur en 2014 n’aurait pas permis à l’opérateur de s’imposer dans le secteur de la téléphonie mobile en France.

La relation client de SFR pose problème

Faut dire que cette année n’aura pas été de tout repos pour Patrick Drahi dont le cours en bourse de l’entreprise dont il est le président avait perdu 5 milliards d’euros en un seul jour. Cette baisse de l’action d’Altice, a suscité la grogne des investisseurs et aujourd’hui, c’est autour des salariés de faire part de leur mécontentement auprès de Patrick Drahi. Ce dernier devra prendre les décisions qui s’imposent  et ainsi régler une bonne fois pour toute le principal problème de SFR, à savoir son service client étant l’une des raisons l’ayant conduit à perdre plus d’1,6 million d’abonnés sur le mobile et plus de 500 000 abonnés sur le fixe depuis sa prise de contrôle par Altice.

D’autres problème minent l’opérateur SFR

La relation client chez SFR ne serait pas le seul problème depuis la prise de contrôle par Altice de l’opérateur, car il semblerait que l’augmentation des tarifs y soit également pour quelque chose dans les déboires rencontrés. Une augmentation tarifaire pour laquelle les salariés indexent directement Patrick Drahi actionnaire majoritaire car une telle décision n’aurait pas pu être prise sans son aval. Pour le CCE de SFR, il est grand temps qu’une politique globale en vue d’améliorer le service client et le réseau de l’opérateur soit mise en place. Le volet commercial consistant à prospecter de nouveaux clients devrait également faire partie des priorités de l’opérateur.

Selon Les Echos, Patrick Drahi aurait envoyé un mail à l’ensemble des managers que compte SFR afin de les inviter à placer la relation client au centre de leurs préoccupations. Espérons que l’opérateur dont la capitalisation boursière passée au-dessous des 9 milliards parviendra à remonter la pente et ne pas inquiéter davantage les marchés avec une dette abyssale avoisinant les 50 milliards d’euros.

R Drone View : notre partenaire Video